l'entretien de la terrasse en bois

Comment entretenir sa terrasse en bois ?

Malgré sa robustesse face aux intempéries, le bois est un matériau qui doit être entretenu pour durer au fil des années. Découvrez quelques conseils pratiques pour bien préserver votre terrasse en bois.

Quelles sont les caractéristiques d’une terrasse en bois ?

Le bois est choisi de plus en plus souvent par les particuliers pour la construction de terrasses ou de piscines. C’est un matériau résistant et fiable, mais qui demande aussi un minimum d’attention et d’entretien. Le bois est en effet un composant “vivant” qui évolue naturellement à travers le temps. La météo, la pollution ou encore les tâches diverses pourront venir impacter à long terme la surface de votre terrasse si vous n’agissez pas de temps en temps.

L’entretien du bois peut paraître complexe à première vue, mais il est en réalité très simple et peu chronophage, si l’on prend le temps de sélectionner les bons outils. En fonction de la qualité et du type de bois utilisé, il sera parfois nécessaire d’effectuer des opérations de dégrisement ou de saturation. Ces quelques actions pratiques vous permettront de conserver la beauté de votre bois sur la durée. Quand on voit tout ce qu’il est possible de faire visuellement en matière de construction de terrasses en bois, on se dit qu’il serait dommage de négliger l’apparence d’un tel matériau.

Les bons réflexes à adopter pour l’entretien du bois

Les professionnels du métier insistent sur l’importance d’un entretien régulier de la terrasse en bois. L’idéal est de procéder à deux nettoyages efficaces par an. Il est conseillé de raviver et de protéger le bois régulièrement pour conserver une esthétique agréable et une solidité sur le long terme.

L’application d’un dégriseur est préconisée pour retrouver des couleurs rapidement. Les effets de ce type de produit se constatent en quelques minutes seulement. Vous pouvez aussi procéder à un nettoyage en surface avec de la terre de Sommières. C’est une argile naturelle et écologique, idéale dans le traitement des tâches en tout genre. Ce type d’entretien vous permettra d’enlever la couche superficielle en surface du bois, pour lui permettre de retrouver son apparence initiale.

Faut-il utiliser un saturateur pour votre terrasse ?

Si vous souhaitez maintenir la couleur originale de votre bois plus longtemps, vous pouvez également opter pour l’utilisation d’un saturateur, qui va apporter une protection nourrissante à votre terrasse. S’il n’y a pas de contre indication à l’utilisation d’un saturateur, il faut cependant prendre quelques précautions. Nettoyer, dégriser et dépoussiérer votre terrasse avant l’application vous permettra d’anticiper tout problème d’adhérence. Certains bois neufs doivent aussi être dégraissés avant application. Il faut par ailleurs anticiper les conditions météorologiques. Le bois doit être sec avant l’application d’un saturateur, évitez donc les jours de pluie.

Le saturateur s’applique sans être dilué. On applique généralement deux couches successives. Il est important de bien respecter le temps de séchage entre les couches, mais aussi en fin d’application. N’oubliez pas de lisser au pinceau les éventuels surplus de produit afin d’éviter les traces et les surbrillances.

Quelles sont les erreurs à éviter ?

Afin de ne pas endommager durablement le bois, il est préférable d’éviter certaines pratiques. Certains produits sont encore couramment utilisés malgré les dangers évidents sur le long terme. L’huile de lin par exemple, plutôt efficace lors des premières applications, manque d’efficacité sur la durée. Plus problématique, elle peut mener à l’apparition de taches noires sur le bois, et contient des produits toxiques à l’inhalation. C’est pourquoi il vaut mieux utiliser des produits de qualité supérieure, qui seront plus économiques et plus fiables sur le long terme.

Une autre erreur courante est d’utiliser à pleine puissance le karcher pour nettoyer la terrasse. Le bois est un matériau qui nécessite un usage délicat. Utilisé sans précaution, le karcher risque de laisser des traces sur la terrasse après son passage. Le jet favorise aussi l’apparition d’échardes. Dans l’idéal, il vaut mieux éviter ce type de nettoyage brutal, et utiliser à limite un jet doux.

Il est aussi fortement déconseillé d’utiliser des produits filmogènes, comme la peinture, le xylophène ou encore la lasure. Le film déposé par ces produits se retrouve rapidement usé et finit par partir en lambeaux. Sur le long terme, c’est un coup d’épée dans l’eau pour la protection de votre terrasse. C’est aussi un excellent moyen de gaspiller du temps et de l’argent !

Enfin, il est préférable de respecter l’environnement en utilisant des produits responsables. Beaucoup de produits d’entretien pour les terrasses en bois ne sont pas écologiques. Certains présentent même des émanations toxiques pour l’utilisateur, mais aussi pour la nature sur le long terme. Il convient en tout cas de traiter efficacement les résidus après la phase d’entretien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.